S'inscrire

Inscription Newsletter


ListeConférences

Radio Medecine Douce

Interview




francoise laschFrançoise LASCH
Médium thérapeute
06 28 32 62 67

Cabinet de Aschbach (67250) : 1A rue de Stundwiller
prox. Wissembourg/Seltz 
Consultation par tél.

http://www.chemin-de-liberte.fr/



Comment définis-tu ta profession ?
Je suis médium thérapeute et j’aide les personnes à repérer et à se libérer de leurs blocages et croyances entravant leur évolution afin qu’elles se sentent tout simplement mieux dans leur vie.

Pourquoi associer médiumnité et thérapie ?
C’est ce qui définit le mieux ce que je fais. Je décèle et je soigne l’origine des maladies et des problèmes psychologiques. Dans ma famille, je n’ai pas pu faire d’études en psychologie. C’était considéré comme une profession incertaine pour en faire son métier.
On est dans un monde où on axe beaucoup sur les diplômes. Et ce qui compte avant tout ce sont les capacités que l’on possède et les résultats que l’on obtient et non les diplômes que l’on a !

Peux-tu nous expliquer simplement ce que tu fais ?
Je libère essentiellement les croyances et schémas qui nous bloquent et qui peuvent engendrer maladies ou divers symptômes. Je les libère car ils entravent notre liberté personnelle.
J’applique ma propre méthode. J’utilise mes capacités (clairaudience, magnétisme, voyance, contact avec les défunts, nettoyage de blocages émotionnels).

Comment en es-tu arrivée à travailler dans le domaine du développement personnel et du bien-être ?
A la base, j’ai une formation en sciences physiques. J’ai travaillé dans un bureau d’études et j’ai été professeur en électrotechnique. Aujourd’hui, avec le recul, je me rends compte que cette partie de ma vie m’a permis de comprendre le fonctionnement des énergies.

En fait, tout a commencé il y a 10 ans. Ma fille n’allait pas bien. Pou aider ma fille, je suis allée consulter une médium. Elle m’a expliqué que ma fille n’allait pas bien car elle-même était médium. Et enfin elle m’explique « que les chiens ne faisant pas des chats », j’étais moi-même médium. Cela a été une surprise et une révélation. Je ne m’attendais pas à entendre cela et cela m’a beaucoup gêné au début. A partir de là, j’ai laissé ces informations de côté.
Un jour, j’ai eu une sorte de révélation. J’entendais une voix me parler. C’était une voix très claire que je percevais très bien. J’ai alors compris qu’un guide me parlait. A partir de là, je suis devenue clairaudiente, et cette capacité ne m’a plus jamais quittée. Cela peut surprendre expliqué comme ça, mais j’entends effectivement des messages, messages très divers, de manière très claire en provenance de mes « guides ».

Puis, j’ai à nouveau été confrontée à un autre événement dramatique dans ma vie : une tumeur cérébrale a été décelée chez ma fille. Je commence alors à me poser des questions. Je me dis qu’à cet âge, on n’a pas une tumeur par hasard. Je commence à rechercher l’origine psychologique de cette maladie. C’est là que je commence à m’intéresser au développement personnel. Je fais alors une promesse « si ma fille s’en sort, jamais je n’arrêterai de chercher dans ce domaine ».
Ma fille s’en est sortie et à partir de là, je suis partie dans de grandes recherches sur moi-même et à l’amélioration de mon mieux-être.
Suite à cet événement, j’ai découvert que j’avais du magnétisme.

J’ai alors lu beaucoup de livres. J’ai suivi plusieurs formations telles que l’EFT – Emotionnal Freedom technique, le système PEAT – Activation de l’énergie primordiale et transcendance, c'est-à-dire le système de guérison et d’harmonisation du potentiel humain, l’ortho-bionomie, les élixirs floraux, etc…
J’entreprends un travail psychologique sur moi-même. Tout est lancé. Je ne m’arrête plus. Et de fil en aiguille, j’ai soigné ma famille, mes amis. Au vu de ce que je pouvais apporter, j’ai pris la décision d’en faire ma profession. Je me sens faite pour cela et j’ai ouvert mon cabinet, il y a 3 ans maintenant.

Comment se déroule une séance ?
Une séance peut se dérouler de 3 manières différentes : la personne vient avec un problème précis à résoudre, un objectif à atteindre ou alors elle ne sait pas trop identifier son mal-être. Dans ce cas, je lui propose de tirer des cartes qui m’indiquent ce qu’il y a à faire ou alors je reçois l’information par clairaudience en direct.

Chaque personne a un problème différent. Chaque personne a sa propre personnalité. Il m’est donc difficile de décrire le déroulement d’une séance. C’est du sur mesure !
Disons, que j’utilise mes capacités de clairaudience, de magnétisme, de guérison, de voyance, de travail psychologique, de communication avec les défunts. Je rajoute si nécessaire des outils tels que l’EFT, l’ortho bionomie ou les élixirs floraux. Je m’adapte vraiment aux besoins de la personne.

Pour quels problèmes les gens viennent-ils te consulter ?
De manière générale, ils viennent pour se sentir mieux dans leur peau. Ils ont besoin de régler un problème soit physique soit psychologique. J’ai une approche psychosomatique.
Ils viennent aussi pour améliorer leur confort de vie et vivre plus légèrement.
Voici plus en détails les raisons pour lesquelles ils viennent me voir  :
-    Un travail sur des schémas gênants
-    Libérer des traumatismes
-    Se débarrasser de leurs acouphènes et de leurs allergies
-    Libérer les états de choc
-    Une séance de magnétisme
-    Du décodage de l’origine profonde d’une maladie ou d’un mal-être
-    Régler des problèmes relationnels – Trouver l’âme sœur
-    Du coaching guidé
-    Libérer leur lieu de vie d’âmes perdue ou errantes
-    Le recouvrement d’âme

Peux-tu nous parler plus précisément du recouvrement d’âme ?
Le recouvrement d’âme est quelque chose que je peux faire naturellement sans outils externes. C’est une capacité que j’ai aussi acquise au fil du temps.
Parfois nous avons des « bouts d’âmes » qui ne sont plus présentes en nous. Alors on manque d’énergie, car des parties de nous sont manquantes. Cela arrive parfois après un gros choc, une opération ou la prise de stupéfiants.
J’ai découvert ce don lorsque mon mari a eu un accident. Après l’accident, il n’était plus le même. Il n’avait plus autant d’énergie qu’avant. Il avait pris un coup de vieux. Et un matin, j’ai tout d’un coup senti que je devais faire ce soin sur lui. Et j’ai fait mon premier recouvrement d’âme. Et depuis, il a à nouveau retrouvé toute la vitalité qu’il avait perdue !
Je n’applique pas le recouvrement sur commande. Ça me vient quand la personne est avec moi et qu’elle est prête à le recevoir.
Les résultats sur le gain en vitalité son impressionnants.

Es-tu spécialisée dans certains symptômes ou maladies ?
Non les personnes viennent pour divers symptômes ou maladies.
Jusqu’à présent, j’ai d’excellents résultats pour les « allergies ». Elles peuvent être guéries en une voire deux séances. J’ai déjà soigné des personnes qui avaient le rhume du foin, ou allergiques au soleil, aux graminées, aux pollens aux poils de chats, au chrome, … pour n’en citer que quelques-unes.
Je suis également efficace pour soigner les acouphènes, les problèmes de dos, les migraines, les hernies discales, les problèmes de sommeil. C’est quelque chose que je peux facilement libérer.
Je constate que l’origine d’une même allergie est différente selon les personnes. Chaque personne est unique.
J’ai aussi de bons résultats pour les problèmes d’entente relationnelle, familiale, pour trouver l’âme sœur, pour les phobies, les chocs émotionnels …

Aujourd’hui comment ça se passe dans ta profession ?
Je suis assez contente des résultats que j’obtiens. Je donne ce que je peux donner et il est vrai que j’obtiens généralement de très bons résultats.

Aujourd’hui je suis amenée à développer de nouvelles capacités : le contact avec les défunts. Je peux faire un travail de psycho-généalogie directement en contactant les défunts. C’est quelque chose de nouveau pour moi. C’est une capacité, un don qui se développe en moi.

Cela permet :
-    De soulager les culpabilités
-    De soulager les non-dits
-    De faciliter les deuils
-    D’alléger les défunts pour qu’ils puissent passer d’une dimension à l’autre
Quand le défunt s’allège, les lourdeurs émotionnelles de la famille s’allègent aussi.

Où se passent les consultations ?
Je consulte chez moi à Aschbach dans le nord de l’Alsace près de Wissembourg et j’ai également un cabinet de consultation à Schiltigheim dans le bâtiment au-dessus du magasin bio le Serpent Vert.
Je consulte également par téléphone dans toute la France.
Je propose également des méditations guidées ainsi que des conférences
Vous pourrez aussi trouver les dates de mes conférences sur le site d’interwell.
 Pour en savoir plus, ou avoir les dates des conférences et des méditations vous pouvez vous inscrire à ma lettre d’information sur mon site Internet http://www.chemin-de-liberte.fr/

Que conseilles-tu aux personnes qui sont mal dans leur peau et qui veulent améliorer leur mieux-être ?
Consulter. Oui je pense vraiment qu’il faut consulter un thérapeute, car il peut aider à clarifier et poser les choses. Souvent nous tournons en rond dans un certain mode de fonctionnement. Le thérapeute étant extérieur à nous est parfois plus à même de déceler ce mode de fonctionnement.

Je perçois souvent des choses dont les personnes ne sont pas, ou plus conscientes et qui sont souvent primordiales dans leur processus de libération. Des endroits de leur vie ou elles n’ont plus envie d’aller car trop douloureuses pour elles. Dans ce cas il est primordial d’être accompagné en douceur et en toute confiance.

Vous pourrez assister à ses conférences. Françoise LASCH propose une conférence par mois de janvier à avril.


Interview Jean-Edern HERRMANN (Janvier 2013)